Projet du SRB: tant que le bureau de projet existe!

Daniel Brisson – Alliance Citoyenne de Québec
Ce que j’ai dit le 4 juillet dernier en entrevue au FM 93.3 est encore d’actualité: M. Labeaume ne veut pas que vous connaissiez les plans du transport « structurant » avant l’élection.

Je réitère ce que j’ai dit en entrevue: non seulement nous mettons fin au projet du #SRB mais nous annulons aussi le bureau de projet.

http://www.journaldequebec.com/2017/08/27/deux-ans-dattente-au-minimum

Entrevue du 4 juillet 2017 sur ce sujet et autres disponible sur notre site Web de l’Alliance Citoyenne de Québec:
http://www.alliancecitoyennedequebec.org/?p=224

Publicités

Mon article sur le CLOUD ET le gouvernement du Québec

CLOUD : Le gouvernement du Québec est-il prêt? – Le Prince Arthur | Le Prince Arthur
http://princearthurherald.com/fr/popular-articles/cloud-le-gouvernement-du-quebec-est-il-pret

Élection américaine 2016, Canada et marijuana

Un article publié dans le Prince Arthur Herald exposant divers points concernant un enjeu important de société.

Élection américaine 2016, Canada et marijuana

USA: plus de charbon et moins de nucléaire dans le futur?

Pas de volonté politique, désinformation ou mauvaises information, taxes de carbone dans le portrait… Tout contre le développement du nucléaire alors que plusieurs pays en veulent.

Le pouvoir du nucléaire comporte des risques. Comme les usines de charbon ou de gaz naturels. Des risques et des effets différents mais aussi des avantages différents.

Bien sûr, nous devons améliorer nos recherches technologiques et nos niveaux d’éducation scientifiques pour maîtriser cette puissance. Nous étions dans la bonne voie.

Et la fission de l’uranium n’est pas la seule voie. La réussite de la fusion nucléaire est proche et la fission du Thorium est presque prête (usine en Chine dès 2018).

En coupant tout les développements et la bonne éducation scientifique à propos de la puissance nucléaire, les États-Unis, mais aussi le Canada, vont perdre une fantastique expertise pour le futur. L’Allemagne en paie déjà le gros prix.

http://wp.me/p1vEX4-2f 

Sondage:

Image

USA: more coal usage than nuclear in the future?

No political will, mis-information or bad informations, carbon taxes in the loop… All against nuclear development while some countries want it so bad.

Nuclear power has risks. Like coal plants, natural gas plants, etc. The risks and effects are differents but there are also differents benefits.
Of course, we must improve our technological researches and education levels to master this power.

And Uranium-fission isn’t the only way. Fusion nuclear is near and Thorium-fission nuclear is almost ready.

By cutting all developments and good scientific education about the nuclear power, USA, and also Canada, will loose a fantastic expertise for the future. Germany is currently paying the high price for this lost of expertise.

http://wp.me/p1vEX4-2f 

 

Redécouvrir l’approche scientifique

Ce qui est injuste, c’est que nous demandons aux élèves de palier le manque de rigueur scientifique des adultes.

http://duberger.me/2015/03/22/la-science-en-baskets/

Le débat Legendre

Ou le débat de la théorie des « genres » et de l’effacement de la famille hétérosexuelle (un gros mot en 2014!). Bienvenue à Gattaca!

Un débat complexe qui mérite mieux que 10 minutes loufoques à une émission du dimanche soir. Un débat qui est le résultat de la théorie du « genre »  dont l’idéologie remonte loin. Et maintenant, au mois d’avril 2014, nous sommes en plein dedans avec une absence complète de droits pour les enfants.

L’extrait suivant est tiré d’un texte complet relatant l’histoire de cette idéologie, hyperlien plus bas. Oui, çà va prendre une bonne demi-heure à lire. Mais une demi-heure, c’est peu quand il s’agit de l’avenir de notre société moderne. Et oui, ce genre de décision ne devrait plus être pris par des non élus mais par référendum populaire! Rien de moins.

« Madame Agacinski a bien vu la nature de ce « Gestell » dénoncé par Heidegger et qui domine à présent l’Occident : l’homme devient une matière première avec la complicité des intellectuels mais aussi d’une partie du monde économique et technique pour qui l’homme matière première est d’abord source de profit immédiat.

Elle s’inquiète de ce que deviendra la filiation : « si l’enfant est considéré comme un objet fabriqué, plus rien ne fonde la filiation. Elle devient une construction juridique indépendante des conditions de sa naissance. Donc tout est possible. Même la notion de père ou de mère devient problématique. La notion de couple parental ne s’impose plus nécessairement. Pourquoi deux parents et pas trois ou cinq ? Depuis toujours, la filiation, y compris pour des parents adoptifs, s’inspirait du modèle du couple mixte (homme-femme) et attribuait à l’enfant une double lignée, masculine et féminine. Je pose simplement la question : est-ce qu’on entre dans l’ère de l’enfant fabriqué, de l’homme fabriqué, sans égard pour la logique des générations ? Si oui, il faut savoir que l’on efface tout lien entre ascendants et descendants.

Et elle ajoute : « je crains que sous couvert de l’égalité, on ne soit tenté de parler surtout d’un droit à l’enfant. La société doit-elle donner à chacun les moyens techniques d’avoir un enfant, y compris en utilisant le corps d’autrui comme un matériau anonyme (cellule, utérus) ? (..) le problème (..) c’est le droit des enfants à connaître leur histoire et les conditions réelles de leur naissance. Il s’agit d’inscrire l’enfant dans l’ordre de la génération sexuée et de ne pas faire de lui un produit fabriqué à l’aide de matériaux biologiques anonymes. L’anonymat du don des gamètes doit être remis en question. La filiation est universellement bilatérale (un côté féminin et un côté masculin) parce qu’elle reproduit la structure de la génération sexuée. On est père ou mère en fonction de son sexe, non de sa sexualité. » »

http://www.enquete-debat.fr/archives/la-theorie-du-genre-ou-le-triomphe-de-limmonde-95740

Bonne lecture.

Élections Québec 2014: la fin d’un cycle!

Québec Amérique du Nord

L’élection de 2014 marque la fin d’un cycle de 40 ans de débats concernant la place du Québec dans le Canada. Enfin, nous pourrons passer à autre chose.

Pendant ce cycle, le Québec et le Canada ont perdu beaucoup d’énergie du côté constitutionnel: en plus de deux référendums pour la souveraineté auxquels les Québécois ont dit Non, il y a eu un rapatriement de la constitution mal fait, deux tentatives ratées de traités (Meech et Charlottetown) et de nombreux discours inutiles. Certes, un jour ou l’autre, le Canada sera confronté à une révision de sa structure. Mais pas pour l’instant.

De nombreux débats et des dérapages sur la langue: Bill 14 bâclé et inutile, discriminatoire, régressif pour les francophones; la chasse ridicule de l’OQLF, une gêne nationale (ils devraient se préoccuper de l’enseignement correct du français).

La question de la « charte », une charte inutile, allant à l’encontre même de la Charte Québécoise des droits et des libertés

Maintenant, nous pourrons nous occuper vraiment de l’éducation, de l’économie, de notre place dans le Monde, du développement de notre société, de l’environnement (appliquer nos lois existantes serait un bon début!), du développement technologique et même d’un renouveau de notre culture.

Le nouveau gouvernement, loin d’être sans taches, devra couper lui aussi avec de mauvaises habitudes et des mauvais budgets. Et prendre les décisions qui seront nécessaires pour améliorer nos systèmes. Il sera encore plus surveillé que par le passé et il pourrait être sévèrement puni aux prochaines élections s’il n’écoute pas.

Bref, en 2014, le Québec se tourne vers l’avenir au lieu de vivre dans le passé. Le Québec va réapprendre à devenir fort au lieu d’être faible, à devenir une locomotive au lieu d’un boulet, un modèle au lieu d’une cible.

Lien

Le super volcan Yellowstone dérange les bisons!

Les bisons fuient la région de Yellowstone. Et j’aurais tendance à les écouter: les animaux sont meilleurs que nous pour entendre les sons et sentir les vibrations de la Terre (volcans, tremblements de terre), de la mer (tsunami), de l’air (ouragans, tornades) et du feu (feux de brousse, feux de forêts).

Si une volée d’oiseaux suit les mammifères terrestres, serons-nous à l’écoute?

http://www.wikistrike.com/article-supervolcan-les-bisons-fuient-le-parc-yellowstone-video-123096704.html 

Excellent article résumant la réalité scientifique des « changements » climatiques

Plusieurs tableaux des données réelles du climat.

http://crioux.wordpress.com/2014/02/06/resume-de-lescroquerie-climatique/